Le recyclage est le retraitement dans un processus de production des déchets aux fins de leur fonction initiale ou à d’autres fins, y compris le recyclage organique, mais à l’exclusion de la valorisation énergétique.

On appelle par recyclage organique, le traitement aérobie (compostage) ou anaérobie (bio méthanisation), par des micro-organismes et dans des conditions contrôlées, des parties biodégradables des déchets d’emballages, avec production d’amendements organiques stabilisés ou de méthane. La mise en décharge ne peut être considérée comme une forme de recyclage organique.

  • Le verre collecté dans les bulles à verre est fondu et recyclé pour donner du verre neuf.
  • Le bois collecté est broyé et recyclé en aggloméré.
  • Le papier/carton collecté est moulu jusqu’à l’obtention d’une pulpe qui permettra de fabriquer du papier et du carton recyclé.
  • Les plastiques collectés peuvent être broyés et recyclés en de nouveaux matériaux plastiques : par exemple, les bouteilles en PET sont recyclées en vêtements, en tapis ou en nouveaux emballages; les flacons en HDPE sont recyclés en boîtes de rangement, en paniers à linge, en tuyaux et conduits.

Les cartons à boissons sont broyés et les matériaux constitutifs (carton, plastique et film métallique) sont ensuite séparés; le carton est recyclé en papier et carton recyclé et, en fonction de l’installation de traitement, les autres fractions sont également recyclées en de nouveaux produits.

 

Minolta DSC

Commission Interrégionale de L'Emballage (CIE)